ACTU MMA / UFC : Qui est l’entraîneur phare du MMA, Fernand Lopez ?

Fernand Lopez, L’entraîneur de Ciryl Gane, était aussi l’entraîneur de Francis Ngannou. A l’approche de l’UFC Paris découvrons qui est l’homme que nous surnommons « LE KING ».

 

Fernand Lopez sera au centre de l’attention lorsque l‘UFC organisera son premier événement à Paris le samedi 3 septembre. Il est, entre autres, l’entraîneur de Ciryl Gane et le fondateur d’ARES, l’organisation française de MMA dont la huitième édition aura lieu la veille du vendredi 2 septembre. Comme c’est souvent le cas dans le sport, et encore plus dans les arts martiaux, les entraîneurs sont dans l’ombre. Celui qui permet à un champion de faire la tête de l’affiche. Mais sans trop l’exposer au grand public. On pourrait penser à Cus D’Amato, connu des experts mais inconnu de la plupart des humains. Pourtant, il a amené Mike Tyson au sommet. Quelqu’un près de chez vous connaît-il l’entraîneur de toujours de Teddy Riner, Frank Chambiley?

C’est en quelque sorte le cas de Fernand Lopez. L’ancien combattant professionnel camerounais et co-fondateur de MMA Factory (à l’origine Cross Fight) a ouvert ses portes à Paris en 2012 et s’est récemment associé à la marque Venum pour ouvrir un immense centre à Rungis. La star de l’UFC Cyril Gane affronte Tai Tuivasa à l’Accor Arena de Paris samedi.

Et vu que Fernand Lopez n’est quasiment jamais entré dans le MMA… Par coïncidence, en janvier 2020, il découvre que la discipline a été légalisée en France. Un rugbyman (Pro D2) de la banlieue de Yaoundé, arrivé en France en 1997, victime d’une hernie discale et handicapé. Post-opératoire, il cherche un sport où il pourra mieux contrôler ses coups pour protéger sa colonne cervicale. Il découvre le MMA et devient combattant professionnel en 2006 après seulement un an d’entraînement.

Fort d’un parcours qui s’étend sur plus d’une carrière illustre (10-7), tout fan de Jean-Claude Van Damme (ses déboires dans le monde du cinéma) et du cinéma en général sera dans M1 Global et l’Octogone Shooto. Il a ensuite pris sa retraite en 2010 et est devenu entraîneur. C’est la suite logique pour tous ceux qui aiment commenter l’actualité de leur sport sur les podcasts et les réseaux sociaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *