Actu/MMA : Le patron de l’UFC annonce des grands projets en France « Nous serons de retour pour de grands événements »

Regarder l'UFC gratuitement :

Après l’ouverture réussie de la plus grande ligue de combat au monde, l’UFC, en France le week-end dernier, le chef de l’organisation, Dana White, s’est exprimé sur l’avenir de la France. Et au moins je peux dire qu’il semble avoir convaincu ses fans français et leur a promis un bel avenir.

tu as fait le job ! Les spectateurs français peuvent être fiers de montrer leur force à Bercy le samedi 3 septembre, lorsque l’UFC, la plus grande organisation d’arts martiaux au monde, a visité la France pour la première fois. Les 15 000 fans présents ont illuminé les salles tout au long des six heures de show, le tout soutenu par la prestation triomphale du combattant tricolore.

Une belle fête à laquelle inviter les gens. Lors d’une conférence de presse, le président de l’UFC, Dana White, a annoncé que les ligues majeures reviendraient en France dans un futur proche. Et non plus pour des soirées combats, mais pour des événements numérotés. Autrement dit, pour des combats nocturnes encore plus fous. Parce que les événements numérotés accueillent les plus grands combats de l’UFC, y compris les prétendants au titre. Il permet également les abonnements à la carte (payants). « On aime bouger, il faut réfléchir à la suite, annonce Dana White. On passe une nuit et on revient à Paris pour un pay-per-view. »

L’annonce a enthousiasmé la communauté française du MMA car ces événements numérotés sont rares en Europe. Dans de tels cas, les horaires de vol seront certainement défavorables de ce côté du globe. Au Royaume-Uni, la bataille principale pour pouvoir vendre des abonnements outre-Atlantique a commencé à 3 heures du matin.

 

Mais l’information doit être prise avec un grain de sel. Dana White a l’habitude de se passer de faire de grandes annonces.

« Je suis fier de la façon dont les supporters français sont formés »
Quand il est devenu clair que nous pourrions voir un grand événement en France où nous pourrions concourir pour la ceinture. C’était aussi parce que Dana White appréciait vraiment l’ambiance créée par les fans français. Il faut dire qu’il y avait un public de passionnés. Le président de l’UFC n’a pas manqué de le souligner. « Je suis fier de l’éducation des fans sur un marché comme la France. Ils réagissent à chaque petit mouvement sur le terrain. J’adore ça ! »

Assez pour mettre l’UFC Paris à égalité avec n’importe quel autre événement de l’organisation, White a déclaré : « C’était incroyable. Ils attendaient cela depuis longtemps. Il y a eu une longue frustration en France et je l’ai ressentie samedi soir. En Europe, l’ambiance est différente et les fans sont différents. Vous chantez, c’est une autre forme d’énergie. Je dis toujours aux gens : si vous n’avez pas vu un match en Europe, il faut y aller, ça vaut le coup. »

 

MAM, qu’est-ce que c’est ?
Le MMA est un art martial mixte pratiqué en cage, qui associe la boxe, la lutte, le kickboxing, etc. Les combattants du MMA, en plus de se battre avec les pieds et les poings, apprennent à se défendre au sol, à créer des saillies, vous doit également savoir comment utiliser ses genoux pour étouffer le sol, comment utiliser ses coudes pour étouffer le sol et comment faire certains coups de poing au sol.

Le MMA a longtemps eu une image de soufre en raison de la férocité de ses coups de poing. En 1999, le Conseil de l’Europe jugea sa conduite dégradante et l’interdit, notamment en France. En 2015, une bagarre éclate en France. Le gouvernement riposte en émettant des ordonnances disciplinaires pour « atteintes à la dignité humaine ». La légalisation du MMA a finalement été approuvée en février 2020, et son développement a été confié à la Fédération française de boxe.

 

UFC, la première ligue MMA au monde
En France, le premier Gala MMA s’est tenu à Vitry-sur-Seine (Val de Marne) en octobre 2020. Cette fois-ci, la ligue américaine la plus importante au monde, l’UFC (Ultimate Fighting Championship), organise la soirée.

Le célèbre combattant local Cyril Gane (32 ans, 10 victoires en 11 combats) affrontera l’Australien Tai Tuivasa (29 ans, 14 victoires en 17 combats) à 21 heures dans la division des poids lourds.

Le joueur français de La Roche-sur-Yon en Vendée semblait en bonne forme et a déclaré à l’équipe de nuit qu’il n’avait aucune blessure avant le match.

D’autres combattants français concourront dans différentes divisions, dont les poids légers Benoît Saint-Denis et Fares Diam et le poids plume William Gomis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *